Les spécialistes s’émeuvent de la baisse tarifaire de l’échographie abdominale

L’Union nationale des médecins spécialistes confédérés « SPÉ-CSMF » manifeste son mécontentement devant les récentes baisses de tarifs en échographie abdominale, que la FNMR et l’assurance maladie auraient décidées sans la consulter ni l’informer.

Le tarif d’une échographie abdominale est passé de 56,70 euros à 54 euros (photo d’illustration). Photo © C. F.

Ils parlent d’un « coup de poignard ». Dans une motion datée du 14 septembre, notamment adressée au directeur de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM), le comité directeur de l’Union nationale des médecins spécialistes confédérés « SPÉ-CSMF » s’insurge contre les récentes baisses tarifaires des actes d’échographie abdominale sans Doppler, dont les spécialistes n’auraient pas été avertis. « Cette baisse de tarif n’était pas prévue dans le cadre de l’accord du plan imagerie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *