L’effectif des radiologues et médecins nucléaires hospitaliers se féminise

Bien que les hommes restent les plus nombreux, la proportion de femmes augmente parmi les radiologues et médecins nucléaires praticiens hospitaliers, notamment ceux qui exercent à temps partiel. Ces derniers sont aussi de plus en plus jeunes.

Les femmes représentaient 47,9 % de l’effectif des PH exerçant en imagerie médicale à temps plein au 1er janvier 2018, d’après le Centre national de gestion. Photo © Virginie Facquet

Les radiologues et médecins nucléaires praticiens hospitaliers (PH) sont en majorité des hommes mais la part des femmes augmente d’année en année. D’après le rapport d’activités 2017 du Centre national de gestion (CNG), elles représentaient 47,9 % de l’effectif des PH exerçant en imagerie médicale (médecine nucléaire comprise) à temps plein au 1er janvier 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *