Un Français sur trois favorable au dossier médical électronique

Les Français montrent une certaine curiosité en matière de santé numérique, même si quelques craintes persistent, selon une étude santé* réalisée par OpinionWay pour le cabinet de conseil et d’audit Deloitte.

Interrogés sur leurs envies, près d’un tiers des sondés se dit pourtant prêt à utiliser le dossier médical électronique mais aussi les services médicaux à distance. La preuve : les Français disent apprécier l’idée pour le renouvellement d’ordonnance (86 %), la demande d’information médicale simple (82 %) ou pour un second avis médical (74 %). Fait intéressant, l’étude montre même que 62 % des sondés ont une appétence pour la consultation à distance d’un médecin. Une bonne nouvelle à l’heure où les négociations sur la télémédecine se terminent entre l’assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux.

81 % des sondés considèrent aussi que les solutions de santé numérique permettront d’améliorer la coordination des professionnels de santé. Seuls 69 % pensent qu’ils aideront à réaliser des actions de prévention et 61 % à prévenir la survenance de maladies (– 13 points par rapport à 2016).

Toutefois, 43 % des Français craignent toujours le manque d’interaction humaine en santé numérique, unn pourcentage en augmentation de cinq points par rapport à 2017. « La téléconsultation par visioconférence c’est oui mais via un robot, c’est non », résume Michel Sebbane, responsable santé publique pour Deloitte.

Source : Un Français sur trois favorable au dossier médical électronique

Verso Healthcare accompagne les professionnels de la santé dans le financement des équipements médicaux et l’optimisation de la gestion du plateau technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *