Le Parlement européen se bat pour éliminer les inégalités en matière de santé

BRUXELLES, Belgique : Sans investissement dans le domaine de la santé , il n’y a pas de croissance économique . En accord avec cette idée, le Parlement européen a récemment voté en faveur du rapport sur le prochain budget à long terme de l’UE, le cadre financier pluriannuel (CFP). Le Parlement a demandé que le budget reflète la responsabilité de l’UE de mettre en œuvre les objectifs de développement durable dans des domaines tels que la santé publique, les systèmes de santé et les problèmes de santé liés à l’environnement.

Outre la mise en œuvre d’objectifs durables, le prochain CFP devrait aussi aider les états membres à éliminer les inégalités croissantes en matière de santé. Cette décision ainsi que le projet dans sa globalité ont été bien accueillis par le Conseil des dentistes européens (Council of European Dentists CDE), par le Comité permanent des médecins européens (Standing Committee of European Doctors – CPME) et par le groupe pharmaceutique de l’Union européenne.

Commentant le récent vote de l’UE, le Président du CPME, le Dr Jacques de Haller, a déclaré: « les défis tels que la résistance aux antimicrobiens et l’hésitation face à la vaccination, les conditions liées au mode de vie telles que l’obésité, la carie dentaire et les pénuries de main-d’œuvre en santé soulignent la nécessité de maintenir et d’appliquer la coopération de l’UE pour protéger la santé de la population européenne et celle extérieure à l’union. »

Le système de santé européen est confronté à un certain nombre de défis communs, selon Paula Franklin, ancienne analyste des politiques pour le Programme sociale et de bien-être de l’Europe  du Centre européen des politiques, un groupe de réflexion indépendant et sans but lucratif voué à la promotion de l’intégration européenne, qui a écrit l’étude «  Objectif du développement durable sur la santé (SDG3): la possibilité de faire de la santé de l’UE une priorité » (Sustainable Development Goal on Health (SDG3): The Opportunity to Make EU Health a Priority), publié en mai 2017. Parmi certains des plus importantes enjeux auxquels l’UE est confrontée, Paula Franklin souligne le coût croissant des soins de santé; les populations vieillissantes, qui peuvent également être associées à une augmentation des maladies chroniques; les pénuries et la répartition inégale des professionnels de santé et les inégalités dans l’accès aux soins.

Commentant également la récente décision de l’UE, le Président du CED, le Dr Marco Landi, a déclaré: «bien que nous reconnaissions que l’un des objectifs de l’Union est de renforcer le marché intérieur, nous soulignons que l’investissement dans la santé et dans une main-d’œuvre saine est une condition préalable à une croissance économique durable et inclusive ».

Source : Le Parlement européen se bat pour éliminer les inégalités en matière de santé

Verso suit le Parlement Européen contre les inégalités dans le domaine de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *