A quoi va servir le Conseil national de la e-santé ?

Aucune instance n’existait à présent en la matière. Le Conseil national de la e-santé espère réguler ce domaine devenu incontournable aussi bien pour les professionnels de santé que pour les patients.

A quoi va servir le Conseil national de la e-santé ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Les professionnels de santé et les patients côtoient le numérique au quotidien.

A travers les applis mobiles, les objets connectés, l’intelligence artificielle ou encore le Dossier médical partagé (DMP), le numérique est partout dans le monde de la santé. Pour répondre aux problématiques dans ce domaine et définir des représentants, est annoncé ce jeudi 29 mars la création d’un Conseil national de la e-santé.

Jusqu’ici, aucune instance ne portait de regard sur cette évolution dans le secteur. « Notre objectif est de réunir tous les acteurs de la e-santé et de couvrir tous les métiers de ce domaine. Surtout pas d’être un simple regroupement de start-up. Notre équipe dispose de personnes compétentes afin de constituer une instance vers laquelle on pourra se tourner pour émettre des avis autour de la e-santé« , explique le docteur Adnan El Bakri, PDG d’InnovHealth et porte-parole du Conseil.

Source :  A quoi va servir le Conseil national de la e-santé ?

Verso suit le Conseil national de la e-santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *