Google veut utiliser l’IA pour détecter les maladies cardiaques

Grâce à l’analyse du scanner rétinien d’un patient, Google souhaite que son système détecte facilement les maladies cardiovasculaires.

Les équipes de Google et de Verily, une filiale d’alphabet, travaillent sur une intelligence artificielle capable de détecter les maladies cardiaques et ainsi prévenir les risques. En analysant un scanner rétinien, l’IA pourrait déterminer plusieurs données sur le patient, à l’exemple de son âge, son sexe, sa tension artérielle et le fait qu’il soit ou non fumeur. De fait, ces données peuvent être directement exploitées pour établir un potentiel risque. Ce système serait aussi précis que les méthodes médicales actuelles.

Pour entraîner le système, les chercheurs ont utilisé le machine learning : l’IA a analysé les données d’un total d’environ 30 000 patients. Les données contenaient des informations générales ainsi que des scanners ophtalmologiques. Par la suite, les réseaux neuronaux ont exploité ces informations pour établir des modèles permettant d’associer les signes d’un risque d’accident cardiaque.

Si Google a publié l’avancée de son travail dans la revue médicale Nature Biomedical Engineering, il faudra encore du temps avant qu’un tel outil soit fiable. Néanmoins, la méthode permettrait de détecter un risque plus vite et plus facilement.

De plus, la mise en service d’un outil médical basé sur l’intelligence artificielle serait le symbole du passage d’un réel cap. De fait, l’algorithmie serait en charge d’établir un pourcentage de risque pour le patient. Ce type de projets pourraient être l’origine d’une toute nouvelle vision médicale dans laquelle les machines, et surtout l’IA auraient beaucoup plus de marge de manoeuvre.

Bien que l’IA ne soit pas prête à être mise en service -Google n’a pas donné de date-, il serait un jour possible d’imaginer de tels systèmes travailler aux côtés des médecins. En tout cas, l’idée n’est pas si folle pour la filiale d’Alphabet.

scanner yeux l'IA
Google veut utiliser l’IA pour détecter les maladies cardiaques

 

Source :  Google veut utiliser l’IA pour détecter les maladies cardiaques

Verso Healthcare est expert en accompagnement des cardiologues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *