Symposium Scanner volumique 2018: un grand crû !

Le Symposium Scanner volumique (MDCT 2018) a, comme à son habitude, tenu toutes ses promesses. À l’image des éditions précédentes, les innovations relatives à cette discipline ont été mises en avant, de même que des thématiques plus générales sur la spécialité.

MDCT 2018
MDCT 2018

Le VIIIème Symposium Scanner volumique (MDCT 2018) s’est achevé ce 29 janvier 2018. Pendant deux jours, ce qui se fait de mieux en imagerie tomodensitométrique a été présenté à Nancy, lors de cet événement pour lequel Thema Radiologie était pour la troisième fois partenaire presse.

À l’avant-garde de la technologie et des pratiques

Pour notre première session, en 2014, nous avions pu découvrir ou approfondir des thématiques telles que les reconstructions itératives et les algorithmes de réduction de bruit ou d’atténuation des artéfacts, ainsi que les technologies de haute résolution spatiale, le développement des grands détecteurs et le scanner 4D. Deux ans plus tard, le coroscanner  s’annonçait comme un concurrent sérieux à la coronarographie, ainsi qu’à la scintigraphie, pour l’évaluation des défauts de perfusion résultant d’ischémie myocardiques, et à la FFR (Fractional Flow Reserve). On découvrait également à cette occasion le scanner spectral à comptage photonique.

Des innovations, mais aussi des sujets plus globaux relatifs à la spécialité

Ce dernier a également été un des sujets phares de la session 2018, la technologie étant désormais commercialisée. Mais la Ultra-haute résolution, l’intelligence artificielle ou le scanner forensique ont connu pour leur part un franc succès. Et, comme ils en ont l’habitude depuis quelques années, le Pr Alain Blum et le Dr Marc Zins ont introduit dans leur programme des sujets de fond sur l’organisation de l’imagerie en général, en particulier les coopérations radiologues-manipulateurs ou les pratiques de restitution des interprétations. Sans oublier les désormais célèbres batailles de consoles post-traitement ou les face-à-face de radiologues tentant de convaincre l’assistance que leur pratique est la meilleure pour obtenir le diagnostic d’une pathologie donnée.

Nous reviendrons dans nos colonnes plus en détail sur certaines présentations des plus remarquées.

Bruno Benque

Source : Symposium Scanner volumique 2018: un grand crû !

Verso accompagne les professionnels de l’imagerie médicale dans tous les événements médicaux et suit les nouvelles innovations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *