Les Français plébiscitent l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

Pour une écrasante majorité des personnes interrogées (85%), cette technologie s’annonce comme une véritable révolution, au même titre qu’internet quelques années auparavant.

L’intelligence artificielle, de plus en plus implantée dans les appareils high-tech à travers l’apprentissage automatique de certaines tâches, n’affole pas les Français pour qui il s’agit même d’une véritable révolution technologique en marche, selon une enquête CSA Research pour France Inter et Libération.

Cette notion d’intelligence artificielle est désormais bien connue des Français qui sont 94% à en avoir déjà entendu parler, même si un peu plus d’un sur deux seulement (54%) pense réellement savoir de quoi il s’agit.

Pour une écrasante majorité des personnes interrogées (85%), cette technologie s’annonce comme une véritable révolution, au même titre qu’internet quelques années auparavant. Parmi eux, 80% estiment que cette « révolution » interviendra rapidement, dans les 10 ans qui viennent. D’une manière générale, les Français éprouvent un sentiment plutôt positif au regard de ces nouvelles technologies : 45% des sondés se disent au premier abord curieux, 9% enthousiastes et 5% carrément passionnés par l’intelligence artificielle. Au contraire, 15% avouent être inquiets, 7% dépassés et même 5% menacés par rapport aux perspectives qu’elle offre à l’avenir.

Loin d’être une notion abstraite, l’intelligence artificielle fait désormais partie du quotidien d’un quart des Français. Pour 55% des personnes interrogées, elle est en train de le devenir, ce qui signifie que 8 Français sur 10 estime que l’intelligence artificielle est ou va bientôt devenir incontournable. Au final, l’intelligence artificielle se fait surtout sentir dans les tâches administratives (59%), dans la voiture (53%), dans les domaines de la santé (34%) et de la gestion de la maison (31%).

Dans l’absolu, les Français estiment que l’intelligence artificielle représente une opportunité pour la recherche scientifique (83%), la santé (72%), la vie quotidienne (54%) ou encore l’enseignement (53%). A l’inverse, ce serait plutôt une menace pour la protection de la vie privée (70%), l’emploi (64%) et les relations entre les gens (62%). Près de la moitié des sondés (48%) estime par ailleurs que leur propre travail pourrait à terme être effectué par une machine. Ils sont même 43% à penser qu’un jour les robots prendront le pouvoir sur les humains !

Source : Les Français plébiscitent l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

Verso accompagne les professionnels de santé dans leurs projets de technologie médicale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *