Hôpital Virtuel de Lorraine : un centre de formation innovant soutenu par l’Europe dans le Grand-Nancy

Des milliers d’étudiants et professionnels de santé en activité profitent de l’Hôpital Virtuel de Lorraine. Nouveaux locaux tout juste inaugurés sur le plateau de Brabois. Formation numérique et dialogue entre disciplines sont les moteurs de ce centre de formation universitaire.

L’Hôpital Virtuel de Lorraine : une notoriété renforcée par les financements européens. © Radio France – Laurent Watrin

Des mannequins remplacent les patients. Des bases de données numériques actualisent les savoirs. Des jeux de rôle mettent en scène des cas cliniques. Sur le plateau de Brabois, à Vandoeuvre-lès-Nancy, l’Hôpital Virtuel de Lorraine est un centre de formation, initiale et continue, au service des malades.

Des mannequins et des outils numériques rendent plus réalistes les formations. - Radio France
Des mannequins et des outils numériques rendent plus réalistes les formations. © Radio France – Laurent Watrin

Le partage et le dialogue entre disciplines sont au coeur de ce centre de formation universitaire, qui a été intégré au Plan Campus lorrain.

Pour les étudiants en médecine comme pour les professionnels en exercice, « le numérique est un outil supplémentaire qui permet de mettre en scène des cas cliniques particuliers », explique Annie Hind, ingénieure biomédicale, en salle virtuelle de pédiatrie.

Le grand intérêt de l’Hôpital Virtuel de Lorraine, c’est le croisement des compétences et la validation de la formation continue. Le doyen de la faculté de médecine de Nancy, Marc Braun, est convaincu que les patients seront d’autant mieux soignés que les professionnels de santé viendront régulièrement se remettre à niveau en passant par ce centre de formation universitaire.

Le Professeur Marc Braun, doyen de la faculté de médecine de Nancy. - Radio France
Le Professeur Marc Braun, doyen de la faculté de médecine de Nancy. © Radio France – Laurent Watrin

L’aventure de l’Hôpital Virtuel de Lorraine a pris corps en 2014, avec le rapprochement entre l’Ecole de chirurgie de Nancy, animée activement par le docteur N’Guyen Tran, et le Centre universitaire de l’enseignement par simulation médicale (CUESIM), fondé par le Professeur Marc Braun.

Quatre ans après, les nouveaux locaux de l’Hôpital Virtuel de Lorraine, sur le campus de médecine, à Brabois, offre un espace de plusieurs centaines de mètres carrés dédié à tous les professionnels de santé. Cette première en France est soutenue par les fonds structurels européens : près de 5 millions d’euros du FEDER.

« Nous avons du travail pour des années, rien qu’avec les professionnels de santé du Grand-Est », selon le doyen Marc Braun. De son côté, le directeur général de l’Institut de Cancérologie de Lorraine (ICL), Thierry Conroy, y voit la poursuite des missions de l’ICL « dans un cadre optimisé ».

Lors de l’inauguration des nouveaux locaux, ce mardi 23 janvier 2018, les élus locaux se sont montrés unanimes pour appuyer ce pôle de formation universitaire. Mais les responsables de l’Hôpital Virtuel de Lorraine, fédérés dans un GIE (Groupement d’intérêt économique), savent que le centre lorrain est en concurrence avec d’autres sites de formation en Europe et dans le monde« La notoriété et la pérennité de l’Hôpital Virtuel de Lorraine se construiront par le bouche-à-oreille sur la qualité de nos formations », insiste Marc Braun.

L'Hôpital Virtuel de Lorraine a bénéficié de près de 5 millions d'euros de fonds européens. - Radio France
L’Hôpital Virtuel de Lorraine a bénéficié de près de 5 millions d’euros de fonds européens. © Radio France – Laurent Watrin

 

Source : Hôpital Virtuel de Lorraine : un centre de formation innovant soutenu par l’Europe dans le Grand-Nancy

Verso accompagne les professionnels de la santé vers le développement de centres de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *