PIMM: Passer de l’ère de la concurrence à celle de la coopération

Les Plateaux d’Imagerie Médicale Mutualisés (PIMM) sont en passe de se développer en 2018. Me Laurent Houdart, fondateur du cabinet Houdart et Associés, nous explique dans une vidéo les tenants et aboutissants de cette évolution.

A l’orée de la nouvelle année, Laurent Houdart, fondateur du cabinet Houdart et Associés, présente les enjeux des plateaux d’imagerie médicale mutualisés (PIMM – article 113 de la loi du 26 janvier 2016) qui devraient se développer en 2018.

Cette nouvelle forme de coopération entre établissements de santé et professionnels médicaux qui autorise de déroger aux modalités de rémunération, devrait permettre d’améliorer l’efficience de la prise en charge radiologique des patients, en dépassant la simple mise en commun de moyens. Elle suppose cependant d’abandonner la forme du groupement d’intérêt économique (GIE) au profit du groupement de coopération sanitaire (GCS).

La création de ce dispositif s’inscrit dans les pas du rapport de la Cour des comptes du 11 mai 2016 relatif à la politique d’imagerie médicale en France. En effet, les Sages de la rue Cambon ont considéré que « la réorganisation territoriale de l’imagerie médicale doit permettre de promouvoir une vision territoriale de la gestion des emplois et des compétences et de revaloriser l’exercice des fonctions hospitalières, notamment en associant secteur public et secteur libéral pour mieux répartir les contraintes et instaurer un fonctionnement en réseau autour d’équipes de taille suffisante favorisant le partage des sur-spécialités. »

L’objectif est de restructurer l’offre d’imagerie médicale à travers une mutualisation des moyens humains et matériels nécessaires à la réponse urgente aux besoins des patients. Il s’agit de passer d’une ère de concurrence à une ère de coopération au bénéfice de la population. Les PIMM vont jouer un rôle majeur dans le futur de l’organisation de l’imagerie médicale en France.

Thema Radiologie avec Cabinet Houdart et associés

Source : PIMM: Passer de l’ère de la concurrence à celle de la coopération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *