Prix de Thèse ADF/Dentsply Sirona

PARIS, France : Issu d’un partenariat entre l’Association dentaire française et la société Dentsply SIrona, le prix de thèse ADF/Dentsply Sirona est ouvert chaque année aux jeunes praticiens ayant soutenu leur thèse de doctorat d’exercice en chirurgie dentaire dans l’année en cours ou dans les deux années précédentes.

Trois catégories de thèses sont proposées à la sélection, les thèses portant sur des travaux de recherche celles portant sur un travail bibliographique, la présentation de travaux sur les pathologies rares, les enquêtes épidémio-logiques ou la santé publique et celles qui traitent de sujets culturels, sciences humaines ou d’intérêt professionnel.

Les candidats retenus présentent leur travail devant un jury scientifique au moment du congrès de l’ADF. Le jury est composé de personnalités choisies en fonction des sujets présentés par les candidats et le temps de présentation est fixé à 10 minutes maximum par candidats.

Le premier prix de la Thèse de Recherche a été attribué au Dr Ali Nassif (Faculté Paris Descartes) pour son travail sur le « Rôle des cellules orales dérivées des crêtes neurales dans la morphogenèse crâniofaciale ». Le Dr Ali Nassif remporte un voyage à Fort-Laudardale en Floride tous frais payés, pour représenter la France à la session scientifique annuelle de l’Association dentaire américaine (ADA), et une dotation de 1 600 euros.

Le deuxième prix de la Thèse de Recherche a été décerné au Dr Marco Mazevet (Faculté de Rennes) pour son travail sur l’Évaluation de la pratique clinique dans le cursus des études en odontologie au sein de l’union Européenne. Le Dr Marco Mazevet s’est vu remettre une dotation de 1 400 euros.

Le prix de la Thèse Culturelle – intérêt général a été décerné au Dr Etienne Lefrancois (Faculté de Rennes) et a reçu une dotation de 1 000 euros pour sa thèse sur la Gestion des pathologies générales des patients au cabinet dentaire : mise en place d’une plateforme à disposition des chirurgiens-dentistes.

Le Dr Solène Marniquet (Faculté Paris Descartes) s’est vu attribuer le prix de la Thèse Bibliographique et une dotation de 1 000 euros pour son travail intitulé « ‘No-Post, No-Crown’ : formes de préparation contemporaines pour les restaurations adhésives ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *