Football américain : les facteurs favorisant les commotions cérébrales identifiés par IRM

Le poste occupé, sur le terrain, par un joueur de football américain ou la durée de sa carrière semblent influer sur le risque de commotion cérébrale auquel il est soumis. Ce phénomène a été observé par des chercheurs de Caroline du Nord (USA) dans une étude publiée dans la revue Radiology.

Source : Football américain : les facteurs favorisant les commotions cérébrales identifiés par IRM

CatégoriesIRM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *